« Pour celui qui se hâte vers la perfection de la vie religieuse, il y a les enseignements des saints Pères dont l'observation conduit l'homme jusqu'aux cimes de la perfection. »

gastrimargia

Sagesse et enseignements des
Pères du Désert

d’après les écrits
D’ÉVAGRE LE PONTIQUE


PRÉSENTATION

Dans le Traité Pratique [1] comme dans l’ouvrage Sur les Pensées [2], Évagre procède à une inspection très fine de l’âme humaine, pour en tirer un schéma de huit « pensées fondamentales » qui, selon les diverses traductions possibles du grec « logismoi », sont autant de « démons », vices ou tentations principales. Il s’agit, selon une progression allant des vices corporels les plus simples à ceux, plus complexes, de l’esprit, premièrement de la gourmandise (gastrimargia 1), deuxièmement de la luxure (porneia 2), troisièmement de l’avarice ou soif d’argent et de puissance (philargyria 3), en quatrième lieu de la tristesse (lype 4), puis de la colère (orge 5), de l’acédie (akedia 6), de la vaine gloire (kenodoxia 7) et de l’orgueil (hyperephania 8) [3]. Mais Évagre est loin de s’en tenir au seul diagnostic et à la seule systématisation psychologique. Il propose au contraire une thérapie, une voie de guérison [4].

Le R.P. Gabriel Bunge a présenté, dans la collection germanophone EREMOS, une étude spéciale portant sur le vice de la gastrimargia, l’« estomac débridé », la gloutonnerie [5]. Il y traite des deux facettes d’un même phénomène : manger et ne pas manger. Il montre ainsi que ces deux variantes peuvent également s’écarter de la juste mesure et sortir de l’équilibre. Comme toujours, Évagre se fonde sur la Bible et plonge ses racines dans la Parole de Dieu et l’exemple de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Ce sont des extraits de cette étude qu'avec la permission de l'auteur nous traduisons et publions ici.

Lire l'  Introduction par le R.P. Gabriel Bunge  ...

Nota bene : sauf indication contraire ('NdT') toutes les notes sont de l'auteur (R.P. Gabriel Bunge)

[1] Gabriel Bunge, Traité Pratique ou Le Moine, Bellefontaine

[2] Gabriel Bunge, Sur les Pensées, Sources Chrétiennes

[3] L’ordre de l’énumération des différents “logismoi” varie dans les manuscrits.

[4] Cf. note 2. Après la description de chaque vice sont exposées les stratégies défensives ou remèdes. Voir aussi : Evagrios Pontikos, Antirrhetikos, Quellen der Spiritualität, Band 1, Münsterschwarzach 2011. NdT: Nous ne connaissons pas de version française de cet ouvrage.

[5] Le terme français de 'gourmandise' ne recoupe qu'une partie des aspects de ce vices et évoque pour de nombreux contemporains plutôt une qualité...